En immersion

Publié par :
Le :


Création graphique par modélisation 3D

Les coulisses d’un projet graphique

Dans ce post, on a décidé de vous faire partager le métier de graphiste, et de vous immerger dans notre dernier projet: « Underwater Bay »

Le cahier des charges était relativement simple: présenter un visuel sous-marin, dans une ambiance fantastique / science-fiction. L’objectif final étant de permettre l’illustration d’un ouvrage du même type.

Malgré que nous soyons confortablement pourvu côté matériel photo, et sur la base d’une aversion bien établie pour le « piochage sur Google Image » ou autre banque photo, on s’est dit que la meilleure solution était encore de tout modéliser en 3D.

Nous voilà parti sur notre logiciel favori, à commencer par la création de la scène principale:

  • une forme assez organique, modélisée à l’aide d’un objet primitif de type sphère, sur lequel on opère plusieurs transformations (Polygone reduction, Bevel, Surface suppression & hypernurbs );
    Modélisation de la sphere organique
  • on lui associe un « coeur » artificiel et dégageant une lueur assez curieuse : on part également d’une sphère (modifiée par Displacer, Noise & Hypernurbs de nouveau), avec une texture au rendu Global Illumination (pour générer la diffusion de lumière à partir de l’objet) basée sur un gradient de couleur dans les tons bleu / vert (toujours dans l’esprit marin et SciFi);
    Modélisation du coeur organique
  • pour renforcer le côté sous-marin, on génère un système de particules flottantes, par Cloner en utilisant le volume d’une nouvelle sphère contenant l’ensemble de notre scène, ainsi qu’un système de chaine qui pendent, avec un matériau bien "rusty" pour finaliser le tout;
    Modélisation des particules et des chaînes

On mouline le tout sur notre logiciel de montage photo favori:

  • on renforce la profondeur de champ en dupliquant l’image de base, et en appliquant un filtre Flou de l’objectif, avec un masque pour laisser une partie de la scène "focus";
    Modification des niveaux de lumière et ajout de la profondeur de champ
  • une dernière retouche pour ajouter les "rayons de lumière traversant" et on y est !
    Ajout des rayons lumineux

En définitive, ça fait un peu de boulot (un peu de recherche technique, et un peu de bagage à avoir en amont) mais le résultat est franchement pas mal (enfin c’est du moins ce qu’on en pense…), pas vous ?!


Vers l'accueil


Cet article vous a plu ?! Faîtes-nous part de vos commentaires !


Commentaires :